Extrait de Dan Georgakas, Marvin Surkin, Detroit : Pas d’accord pour crever. Une étude de la révolution urbaine (1967-1975), Marseille, Agone, 2015.   La Grande Rébellion de 1967- 68 à Détroit (qui était une émeute non pas contre les blancs, mais contre la structure des pouvoirs locaux) était un appel visant à secouer l’ordre social. L’élite au pouvoir y répondit par une gestion de...

1968 made in USA

1968 made in USA Max Elbaum numéro 22 de la revue Contretemps, « 1968 : Un monde en révoltes « , en mai 2008.   Les explosions et les transformations de 68 n’eurent rien de soudain. Elles étaient le résultat d’une décennie de manifestations de masse durant laquelle des dizaines de milliers de gens firent une expérience résolument nouvelle du rapport à la politique, au...
Pierre Rousset, 3 février 2018 En février 1968, les forces de libération engagent au Sud-Vietnam « l’offensive du Têt » (à savoir du Nouvel An). De très grande ampleur, elle est menée sur tout le territoire sud-vietnamien, y compris Saigon. Sa portée internationale est considérable, elle galvanise le mouvement anti-impérialiste, de libération nationale, et accélère la radicalisation de la jeunesse du Japon...
   Stéphane Mantoux L’offensive du Têt de 1968, nommée d’après sa date de lancement au moment de la nouvelle année lunaire vietnamienne, constitue le tournant de la guerre du Vietnam. Le fait que le Viêt-Cong et les Nord-Vietnamiens soient capables de lancer des attaques coordonnées à travers tout le Sud-Vietnam, laisse croire qu’ils disposent de ressources inépuisables. L’opposition à la guerre...

Mai 1968 : un mouvement mondial

NDLR. Pour Immanuel Wallerstein, le « moment 1968 » a marqué à la fois la fin et le début d’une nouvelle époque. Le capitalisme mondial, l’impérialisme alors dominé par les États-Unis entraient dans une longue période de déclin qui continue jusqu’aujourd’hui. Sur un autre registre, Mai 1968 a été également le point tournant du socialisme du vingtième siècle, à la fois...

Mai 1968 : la déferlante

NDLR. Pour Immanuel Wallerstein, le « moment 1968 » a marqué à la fois la fin et le début d’une nouvelle époque. Le capitalisme mondial, l’impérialisme alors dominé par les États-Unis entraient dans une longue période de déclin qui continue jusqu’aujourd’hui. Sur un autre registre, Mai 1968 a été également le point tournant du socialisme du vingtième siècle, à la fois...
Jean-François Nadeau, Le Devoir 20 janvier 2018 Pour comprendre cette année importante que fut 1968, peut-être est-il utile de commencer par faire un léger bond de côté. Reportons-nous un instant en 1961 : le soviétique Iouri Gagarine devient le premier homme à faire le tour de la Terre en orbite. La conquête de l’espace est une des illustrations de la guerre...

Nouvelles

La nouvelle menace nucléaire

  Julian Borger, The Guardian, 25 mai 2018 Moins d'une décennie après que le président Barack Obama ait appelé à l'abolition des armes nucléaires, les neuf...

Les États-Unis reprennent le chemin de la confrontation

  Par Tim Shorrock  The Nation, 25 mai 2018   Le mardi 22 mai a été un grand jour pour les Corées à Washington. Moon Jae-in, le président pacifiste sud-coréen,...

Les États-Unis et la Corée du Nord : une crise annoncée

  Extraits de l'éditorial du Guardian, 25 mai 2018 La décision de Donald Trump d' annuler une réunion de juin avec Kim Jong-un apparaît hâtivement faite et inconsidérée comme...

Les États-Unis et la Corée du Nord : le « modèle » lybien

FREDERIC OJARDIAS, Mediapart, 25 mai 2018   Jeudi à minuit à Séoul, le président sud-coréen Moon Jae-in convoque en urgence ses conseillers à la sécurité, son...

Nous devons nous mobiliser contre les inégalités générées par le G7

Texte collectif (la liste des signataires est à la fin) Le Sommet du G7 réunit chaque année le club des sept pays parmi les plus...