Extrait de Dan Georgakas, Marvin Surkin, Detroit : Pas d’accord pour crever. Une étude de la révolution urbaine (1967-1975), Marseille, Agone, 2015.   La Grande Rébellion de 1967- 68 à Détroit (qui était une émeute non pas contre les blancs, mais contre la structure des pouvoirs locaux) était un appel visant à secouer l’ordre social. L’élite au pouvoir y répondit par une gestion de...

1968 made in USA

1968 made in USA Max Elbaum numéro 22 de la revue Contretemps, « 1968 : Un monde en révoltes « , en mai 2008.   Les explosions et les transformations de 68 n’eurent rien de soudain. Elles étaient le résultat d’une décennie de manifestations de masse durant laquelle des dizaines de milliers de gens firent une expérience résolument nouvelle du rapport à la politique, au...
Pierre Rousset, 3 février 2018 En février 1968, les forces de libération engagent au Sud-Vietnam « l’offensive du Têt » (à savoir du Nouvel An). De très grande ampleur, elle est menée sur tout le territoire sud-vietnamien, y compris Saigon. Sa portée internationale est considérable, elle galvanise le mouvement anti-impérialiste, de libération nationale, et accélère la radicalisation de la jeunesse du Japon...
   Stéphane Mantoux L’offensive du Têt de 1968, nommée d’après sa date de lancement au moment de la nouvelle année lunaire vietnamienne, constitue le tournant de la guerre du Vietnam. Le fait que le Viêt-Cong et les Nord-Vietnamiens soient capables de lancer des attaques coordonnées à travers tout le Sud-Vietnam, laisse croire qu’ils disposent de ressources inépuisables. L’opposition à la guerre...

Mai 1968 : un mouvement mondial

NDLR. Pour Immanuel Wallerstein, le « moment 1968 » a marqué à la fois la fin et le début d’une nouvelle époque. Le capitalisme mondial, l’impérialisme alors dominé par les États-Unis entraient dans une longue période de déclin qui continue jusqu’aujourd’hui. Sur un autre registre, Mai 1968 a été également le point tournant du socialisme du vingtième siècle, à la fois...

Mai 1968 : la déferlante

NDLR. Pour Immanuel Wallerstein, le « moment 1968 » a marqué à la fois la fin et le début d’une nouvelle époque. Le capitalisme mondial, l’impérialisme alors dominé par les États-Unis entraient dans une longue période de déclin qui continue jusqu’aujourd’hui. Sur un autre registre, Mai 1968 a été également le point tournant du socialisme du vingtième siècle, à la fois...
Jean-François Nadeau, Le Devoir 20 janvier 2018 Pour comprendre cette année importante que fut 1968, peut-être est-il utile de commencer par faire un léger bond de côté. Reportons-nous un instant en 1961 : le soviétique Iouri Gagarine devient le premier homme à faire le tour de la Terre en orbite. La conquête de l’espace est une des illustrations de la guerre...

Nouvelles

Pourquoi Gramsci ?

La conférence La Grande Transition commence aujourd'hui à Montréal jusqu'au 20 mai. Parmi les 120 sessions au programme, quelques chercheurs-militants qui sont également des...

Palestine : mon droit de retour est sacré

Ramzy Baroud, Chroniques palestiniennes, 16 mai 2018   C’est l’histoire de quatre paysans palestiniens morts et enterrés depuis de nombreuses années, mais dont l’héritage continue à...

Donald Trump au Moyen-Orient : la route vers l’enfer

Michael Klare, The Nation, 16 mai 2018   Avec la décision de Donald Trump de déchiqueter l'accord nucléaire iranien, il est temps de commencer à penser à...

Palestine : un « processus de paix » qui n’en finit pas de mourir

Julien Salingue, L'Anticapitaliste 12 mars 2018 2017 a été une année noire pour les Palestinien-ne-s qui, malheureusement en phase avec les évolutions politiques régionales, ont...

Quelle grande transition ?

Pierre Beaudet   Ce jeudi 17 mai s’ouvre à Montréal la « Grande transition », un évènement assez exceptionnel qui attend plus de 1000 personnes. Oui vous avez...