Bienvenue sur le site de Plateforme altermondialiste

Plateforme altermondialiste est un collectif québécois qui se propose de renforcer la réflexion sur le néolibéralisme 2.0 et pour esquisser les chemins que l’altermondialisme, sous ses diverses formes, pourraient emprunter. Notre projet est de participer à cette réflexion qui se manifeste dans différents lieux depuis quelques temps.

Nous considérons l’altermondialisme au pluriel. Il est pour nous sans équivoque que cette caractérisation identifie des mouvements qui présentent des caractéristiques distinctes. Néanmoins, nous concevons aussi que c’est une mouvance, plus qu’un mouvement, et qu’il faut considérer le mot altermondialisme comme une dénomination inclusive, tout comme la notion d’être humain. C’est pourquoi, lorsqu’il est utilisé au singulier, il doit être interprété comme composite.

    1. Le projet de Plateforme altermondialiste est de regrouper des individus avec comme objectif de mobiliser des énergies intellectuelles et militantes dans le but de construire un groupe spécifique de réflexion, un « think-tank ». Le projet n’est pas de mettre en place une nouvelle coalition de groupes. Il s’agit de regrouper des individus qui œuvrent avec et pour des organisations et mouvements populaires et qui accepteront, individuellement, de s’engager dans une telle perspective.
    2. Les activités envisagées se composeront d’enquêtes et d’analyses. Les travaux seront nourris par les besoins des mouvements.
    3. Le groupe pourra répondre à des demandes précises et spécifiques des mouvements. Nous serons à leur service pour les questions relatives à la mondialisation et à l’altermondialisme. Toutefois, nous pourrons produire des bulletins, documents ou tout autre outil de communication sur une base autonome que nous diffuserons auprès des mouvements.
    4. Les activités du groupe comprendront aussi la diffusion à travers des publications numériques, des documents et des débats et discussions publiques, en évitant les pièges de l’intellectualisme et ne perdant pas de vue l’impératif du soutien aux mouvements, ce qui implique des approches pédagogiques appropriées.
    5. Tout en partageant une perspective critique face au néolibéralisme et en phase avec l’altermondialisme en général, la démarche s’inscrira d’emblée à l’enseigne d’une perspective idéologiquement pluraliste.
    6. Nous voulons accorder dans nos travaux une place importante aux personnes qui ont souvent moins la parole, tels les femmes, jeunes, immigrant-es, autochtones, personnes racisées, etc.

Plateforme altermondialiste est membre du réseau Intercoll

Les derniers articles du blogue

La migration au cœur de l’agenda international

Une personne sur sept sur la planète est un migrant et fait l’expérience des multiples formes de mobilité humaine. Pour la première fois depuis...

Trump, le magicien

Un prestidigitateur est un acteur public qui essaie de faire croire à ceux qui le regardent que ce qu’ils voient est ce qu’il fait...

Brésil : quand la police mitraille les alentours d’une école publique

 publié dans Basta magazine  le 29 juin 2018 Le 20 juin, dans un quartier populaire de Rio de Janeiro, un hélicoptère de la police a mitraillé les...

Où va l’Amérique du Sud ?

SEZERINO Glauber, Autres Brésil, 30 mai 2018 Le cycle des gouvernements « progressistes », « post-néolibéraux », « néo-développementistes » ou encore « nationales-populaires », analysé dans ce dossier, semble bel et bien clôturé. Apparemment...

Après le G7 : reconstruire un rapport de forces

Les manifestations populaires à Québec contre le G7 ont démontré que la flamme de la lutte contre la « globalisation » capitaliste, bien que vacillante, était...