Appel à participer au Forum social mondial des migrations à Mexico du 2 au 4 novembre 2018

Le 8e Forum Social Mondial des Migrations (FSMM-2018) est en route vers le Mexique, où il déposera ses valises du 2 au 4 novembre 2018. Il vise à rassembler largement celles et ceux qui souhaitent construire un monde juste, durable, inclusif et solidaire, où les relations entre les peuples se construisent sur la base du respect mutuel.

Les frontières doivent rester ouvertes

Le FSMM-2018 est un Forum thématique axé sur les enjeux sociaux, géopolitiques et environnementaux liés aux migrations. Avec comme thème « Migrer, résister, construire, transformer », le forum veut tabler sur une véritable approche d’ouverture des frontières. Le FSMM-2018 est attaché à une vision du droit de migrer basé sur le respect, l’égalité, la reconnaissance et l’appréciation des différences, rejetant une vision fondée sur l’exclusion, le profilage, la déportation, la détention, le déplacement et le déni de la migration, comme le président américain le propose pour les peuples latino-américains. Le FSMM 2018 met en avant un processus organisationnel décentralisé respectueux des personnes migrantes.

Un contexte d’ouverture politique propice à la solidarité internationale

Le FSMM-2018 se tiendra un mois avant l’entrée au pouvoir du nouveau président élu, Andrés Manuel López Obrador, surnommé AMLO. Candidat de la gauche indépendante, il a remporté l’élection présidentielle le 1er juillet dernier avec 53 % des voix à l’unique tour du scrutin, devançant largement les partis traditionnels, dont le parti du gouvernement sortant. Il a également conquis une majorité à l’Assemblée nationale et au Sénat. Ce résultat fut reçu avec une immense joie de la part du peuple mexicain qui ouvre une nouvelle période politique au Mexique.

Le contexte politique est aussi marqué par la politique d’hostilité de Donald Trump envers les ressortissants mexicains et latino-américains. Non seulement il cherche à bloquer le flux migratoire, notamment avec le mur, mais il veut que le gouvernement mexicain fournisse des renseignements sur les populations migrantes en provenance d’Amérique centrale, selon les organisations de la société civile mexicaine.

Une mobilisation enracinée dans les enjeux internationaux

Aujourd’hui, sur la planète, une personne sur sept est migrante et fait l’expérience des multiples formes de mobilité humaine. Pour la première fois depuis les grandes guerres du siècle dernier, nous approchons du nombre de 65 millions de personnes déplacées de force et réfugiées. Le FSMM-2018 sera un événement international centré sur cet enjeu mondial. Ainsi, le FSMM-2018 s’articule avec différentes mobilisations internationales.

Mentionnons, notamment, la Caravane des Migrants qui a traversé la Méditerranée de la Tunisie vers l’Italie et la France, en lien avec la Caravane centraméricaine des Mères de Méso-Amérique. Cette dernière organise notamment le premier Sommet des Caravanes de migrants et des Mères de migrants disparus, qui se tiendra au même endroit que le FSMM-2018.

Parmi les autres campagnes, on retrouve la dynamique Ensemble pour un Autre Pacte Global qui tiendra des actions dans les villes sanctuaires prévues pour septembre 2018. Sa présence au FSMM vise notamment à préparer son intervention pour la rencontre en décembre à New-York, du Global Compact on Migration and Refugees, plateforme régociée dans le cadre de l’ONU.

D’autres initiatives sont prévues au sortir du FSMM 2018, notamment une marche vers la frontière américano-mexicaine par le groupe Stop the Wall, le 9 novembre, la Journée mondiale de la mobilité humaine dans la semaine du 10 au 18 décembre 2018. Par ailleurs, une réunion du Conseil international du Forum social mondial se tiendra au lendemain du FSMM.

Ces mobilisations se traduiront aussi par des activités en solidarité avec d’autres processus nationaux ou régionaux, par exemple les États généraux des migrations en Europe ou le Tribunal permanent des peuples sur la violation des droits des migrants. Différentes initiatives et plans d’action sont prévus en conclusion de ce forum.

Un geste de solidarité et une rencontre avec les mobilisations mexicaines et internationales

Des organisations de la société civile québécoise se sont associées pour soutenir la participation à ce FSMM-2018 en novembre prochain. Pour ce faire, elles ont mis en place un Comité québécois de soutien à la participation au FSMM-2018 pour permettre de mobiliser un maximum de personnes déléguées des réseaux sociaux québécois, notamment dans le secteur de soutien aux personnes immigrantes. Nous visons non seulement à exprimer notre solidarité envers les populations migrantes et avec le peuple mexicain, mais aussi à établir des contacts directs avec les réseaux mexicains et internationaux, à partager nos expériences et à participer, de concert avec ces réseaux, à développer un véritable mouvement de reconnaissance des droits aux personnes migrantes.

Pour ce faire, le comité s’engage à soutenir la participation en faisant la promotion du forum, en facilitant la logistique, en organisant des activités avant et pendant le forum, notamment un atelier autogéré du comité, en favorisant l’établissement de contacts avec les réseaux mexicains et internationaux, en menant une campagne de financement qui pourrait permettre d’établir un fonds de solidarité pour soutenir la participation de personnes déléguées de réseaux sociaux du Québec préoccupés par les enjeux migratoires.

Le 29 août 2018

Comité québécois de soutien à la participation au FSMM-2018

Pour prendre contact comite.quebecois.fsmm2018@gmail.com

Groupes qui appuient l’appel :

  • Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (ATTAC)
  • Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)
  • Centre international de solidarité ouvrière (CISO)
  • Collectif pour une transition sociale mondial (CTSM)
  • Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL)
  • Conseil Central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN)
  • Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)
  • Nouveaux cahiers du socialisme (NCS) et Plateforme altermondialiste (PA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici