Assemblée publique : les États-Unis de tous les dangers

Conflits sociaux et racisme, militarisation et impérialisme, résistances et reconstruction

Chaque semaine qui passe aux États-Unis montre qu’on peut s’attendre à tout avec le pompier pyromane à la tête de la Maison-Blanche. Les récents massacres racistes au Texas et dans l’Ohio, les menaces contre les populations immigrantes, la guerre commerciale avec la Chine, les manœuvres militaires contre l’Iran sont autant de pièces d’un puzzle qui se construit devant nous et qui pourrait conduire à de plus grandes catastrophes. Mais les États-Unis sont aussi l’histoire d’un peuple qui se bat, de communautés d’entraide pour aider les réfugiés, d’enseignants-es qui luttent pour leurs droits et d’une tentative de mettre en place autour de Bernard Sanders et d’autres, une alternative qu’on ne craint plus d’appeler une « révolution politique ».

Le jeudi 19 septembre 2019, 19 h, Centre Saint-Pierre, 1212 rue Panet (métro Beaudry)

Pour indiquer votre présence, cliquer ici et accéder à l’événement FB

L’assemblée du 19 septembre au Centre Saint-Pierre vise à faire le point sur la situation explosive et fluctuante des États-Unis avec Andrew Cockburn, rédacteur en chef du mensuel Harper’s Magazine, qui sera à Montréal (Pour accéder à sa dernière chronique « Le virus militaro-industriel » en français, cliquez ici. Il présentera l’analyse de ce périodique qui fait partie du carré résistant des médias américains. Donald Cuciolletta, chercheur à l’Observatoire américain de l’UQAM, commentera aussi la situation aux États-Unis et animera la discussion.

Après un échange avec notre invité, nous accueillerons par téléconférence, les salutations et le commentaire de Maria Svart, directrice nationale de Democratic Socialists of America (DSA), sur les résultats du congrès de DSA qui s’est tenu cet été à Atlanta. André Frappier, délégué QS au congrès DSA, témoignera des perspectives de cette organisation de gauche, la principale aux États-Unis. Nika Deslauriers, présidente de Québec solidaire, conclura la rencontre au nom du comité organisateur.

Activité à l’initiative des Ami-es du Monde diplomatique (Québec), en collaboration avec Alternatives, les Nouveaux Cahiers du socialisme, le Réseau d’innovation sociale et écologique (RISE), Plateforme altermondialiste et la Commission altermondialiste de Québec Solidaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici