Association générale étudiante du Collège de Valleyfield (AGÉCoV)

Les 8 et 9 juin prochain dans le Manoir Richelieu à La Malbaie, dans Charlevoix, aura lieu le prochain sommet du G7. Cet événement sera l’occasion pour les dirigeants de sept puissances économiques et politiques (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Russie, Royaume-Uni, Italie, Canada) de se réunir pour discuter derrière des portes closes de comment ils veulent soumettre la planète à leur volonté.

Loin de rendre le monde plus habitable, c’est un monde avec toujours plus d’inégalités, de division, de marginalisation et de pollution qui se discute dans ces sommets. Un monde qui profitera à une petite minorité, un monde qui ne nous ressemble pas. Un monde moins vivable pour toutes et tous. Les thèmes discutés à ce sommet ne casion pour les sept de blâmer les étrangers pour leurs maux et de toujours chercher à boucler leurs frontières. Et que dire de l’égalité des sexes, alors que nous savons que l’appauvrissement et la marginalisation de la population touchent davantage les femmes dans l’ensemble des pays du monde. C’est donc assis à la même table qu’un agresseur sexuel récidiviste et président d’un des pays les plus rétrogrades quant à l’égalité des chances que les discussions auront lieu.

Face à cette mascarade du pouvoir, il est de notre devoir de s’opposer à ce sommet et de proposer autre chose. Un monde qui n’est pas orienté sur le pouvoir de l’argent est possible. Un monde plus près de nos préoccupations et de nos aspirations, un monde dans lequel la vie passe avant le profit est nécessaire et indispensable.

Pour qu’un autre monde soit possible, bloquons le G7!

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here