Comment lutter contre l’antisémitisme

0
53

Voix Juives Indépendantes

Il ne fait aucun doute que l’antisémitisme est une menace croissante. Les récentes attaques meurtrières contre les Juifs à Pittsburgh et San Diego démontrent que la haine des Juifs est un problème qui ne cesse de s’aggraver dans le monde entier.

Nous nous engageons à combattre ce discours haineux et dangereux de concert avec notre combat pour une paix juste en Israël/Palestine. Nous reconnaissons la différence entre les préjugés contre les Juifs et les critiques légitimes des politiques injustes d’Israël.

Nous devons lutter contre l’antisémitisme, mais la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (AIMH) n’est pas la façon de s’y prendre.

C’est aussi la raison pour laquelle nous sommes préoccupés par les récentes pressions exercées au Canada et à l’étranger en vue d’adopter la définition de travail sur l’antisémitisme de l’AIMH. La définition est formulée de telle manière qu’elle peut facilement être maniée pour assimiler la critique d’Israël à l’antisémitisme et, par le fait même, interdire le soutien des droits des Palestiniens. La définition de travail n’a pas été conçue comme instrument juridiquement contraignant et de ce fait constitue un moyen inadéquat pour déterminer si des actes ou des propos sont antisémites.

Néanmoins, cette déclaration a été adoptée par le Centre pour Israël et les affaires juives, B’nai Brith Canada et les Amis du Centre Simon Wiesenthal – tous des organismes résolument pro-israéliens et qui réclament que la définition telle que formulée par l’AIMH soit adoptée au Canada.

L’adoption de cette définition nuirait à la défense des droits de l’homme des Palestiniens, ferait taire les critiques légitimes à l’égard d’Israël et entraverait la lutte réelle contre l’antisémitisme.  

Il nous faut reconnaître que, l’antisémitisme en tant que racisme est intimement lié à toutes autres formes de racisme. La lutte contre l’antisémitisme est indissociable de toute autre lutte contre le racisme, la xénophobie et la haine des groupes ethniques et religieux.

Nous enjoignons nos gouvernements et nos institutions à rejeter la vision de l’AIMH et à soutenir au contraire les initiatives visant à vaincre la suprématie blanche et à défendre l’égalité et les droits humains de toutes et tous au Canada, en Israël et en Palestine, et partout ailleurs au monde.

Si vous êtes d’accord avec cette lettre rédigée par l’organisme Voix Juives Indépendantes (VJI), vous pouvez signer la pétition : https://actionnetwork.org/petitions/fighting-antisemitism-is-essential-but-the-ihra-definition-is-the-wrong-approach

Plus d’information sur VJI : https://www.ijvcanada.org/