Haïti : les pasteurs dénoncent le Core Group

La Conférence des pasteurs haïtiens (COPAH) constate avec beaucoup d’amertume la dégradation de plus en plus accélérée de la situation sociale, politique, économique du pays, qui atteint maintenant le seuil du chaos. La corruption, la misère, l’inflation, la pauvreté, le chômage, les fraudes administratives, le gaspillage, les détournements de fonds publics rongent notre société, les firmes et sociétés de service montées de toute pièce par l’équipe au pouvoir ne répondent pas aux désidératas du peuple, mais c’est pour mieux l’appauvrir.

Pratiquement, c’est la plus grande casse financière jamais réalisée dans toute l’histoire du pays. Sa femme, Martine Moïse est aussi impliquée selon certaines enquêtes minutieuses dans l’affaire de la firme allemande Dermalog. Par ailleurs, plusieurs massacres dont on pourrait même parler de génocide ont eu lieu dans des quartiers populaires comme La Saline, Carrefour Feuille, Cité Soleil, Grand-Ravine, Martissant.

Devant tout cela, le peuple haïtien constate le silence des ambassadeurs du CORE GROUP. Silence absolu devant les crimes d’état, les massacres, les exécutions sommaires par les sbires du pouvoir en place, la dilapidation des fonds publics, la répression aveugle des manifestations antigouvernementales. La COPAH est très déçue de voir comment que le CORE GROUP apporte son soutien inconditionnel au président haïtien coupable de violation des droits de la personne, de la Constitution et des lois de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici