La démocratie est menacée au Brésil

Sharan Burrow, secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale

 

Après avoir destitué Dilma Rousseff, la présidente démocratiquement élue, un groupe de politiciens corrompus s’est arrogé le pouvoir afin de mettre en œuvre des mesures antisyndicales, notamment démanteler les droits des travailleurs, menacer les pensions publiques, s’attaquer à la protection sociale ainsi qu’aux programmes d’aide monétaire. Ce groupe a par ailleurs tenté de légaliser le travail forcé en modifiant la définition de l’esclavage et tente à présent d’empêcher l’ancien président Lula de se présenter aux prochaines élections.

Le 24 janvier, une cour d’appel régionale se prononcera sur les fausses accusations à caractère politique portées contre Lula. Ils veulent qu’il soit jugé coupable afin de l’empêcher de se représenter aux élections, pour détruire sa réputation et lui faire perdre son influence.

Soutenez Lula. Défendez la démocratie au Brésil

Tout en cherchant un crime (n’importe quel crime) pour traduire Lula devant les tribunaux, les opposants du leader politique le plus important du Brésil se sont livrés à un lynchage médiatique au cours de la campagne de diffamation la plus extraordinaire jamais menée contre une personnalité publique de l’histoire du pays.

Les avocats de Lula ont fait état de nombreuses violations des droits fondamentaux dans cette campagne à son égard ; notamment la privation de liberté, les écoutes téléphoniques illégales et les fuites de correspondance, l’interception de ses communications avec ses avocats, la présomption de culpabilité sans preuves ni procès ainsi que l’absence d’un juge impartial et de procédures judiciaires équitables.

De puissantes forces au Brésil tentent de revenir en arrière et d’annuler les progrès réalisés par son gouvernement afin de remettre le pays aux mains d’une petite élite toute puissante.

Un Brésil renouant avec son triste passé menacerait le peuple brésilien ainsi que le reste du monde.

Rejoignez-nous et soutenez Lula. Défendez la démocratie au Brésil

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici