Les États-Unis au Yémen : une intervention odieuse dans une guerre odieuse  

Extrait d’une entrevue d’Andrew Cockburn, Démocracy Now, 22 août 2016

Depuis le début, les États-Unis ont fourni les armes, tout en offrant a l’Arabie saoudite leur soutien diplomatique total. Ils ont bloqué diverses tentatives de l’ONU et de certains États comme les Pays-Bas qui demandaient une enquête indépendante sur les crimes de guerre commis par toutes les parties au Yémen.

Qu’est-ce que l’Arabie saoudite et les États-Unis espèrent accomplir au Yémen?

Aux États-Unis, ce n’est pas clair du tout. Les Saoudiens pour leur part sont paniqués à l’idée que l’Iran établisse une tête de pont sur leur frontière sud. Ce qui une phobie sans fondement. Les États-Unis ont acheté cette pseudo explication. Aujourd’hui, des milliers et des milliers de milliers de bombes ont été larguées. Ils ont détruit la majeure partie du système de santé. Ils ont détruit des écoles, des usines de mise en bouteilles d’eau, des centrales électriques. C’est un effort pour détruire le Yémen.  C’est notre guerre et c’est honteux.

Que dire de l’intérêt de l’industrie militaire aux États-Unis?

En 2010, les États-Unis ont annoncé la plus grande vente d’armes de l’histoire des États-Unis, soit une vente d’avions de guerre d’une valeur de 60 milliards de dollars – incluant chasseurs-bombardiers, bombes et missiles et guidage de missile, systèmes de guidage de bombe et tout le reste. Tout cela a été endossé par la secrétaire d’État Hillary Clinton et le président Obama. Au-delà de la quincaillerie comme telle, c’est toute une infrastructure qui découle des contrats énormes qui sont en place pour assurer le service. Si vous consultez des sites de recherche d’emploi, vous découvrez des opportunités d’emploi en Arabie Saoudite pour desservir le F-15. Également, nous avons 7 000 personnes sur la chaîne de production de l’usine Boeing de St. Louis travaillant sur cet énorme contrat de F-15 saoudien. Pour l’ensemble du pays, le nombre de sous-traitants chargés de la fabrication de ces avions est de 30 000.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici