Pourquoi les États-Unis perdent leurs guerres

RICHARD LACHMANN, extrait d’un article publié dans JAcobin, 27 décembre 2018

 

 

On nous dit que les États-Unis sont la nation la plus puissante de l’histoire mondiale, la seule superpuissance gagnante de la guerre froide, la « nation indispensable » ,
un « hyperpouvoir » qui domine toutes les autres forces militaires sur terre. Pourtant, les États-Unis n’ont pas atteint leurs objectifs en Irak et en Afghanistan. Ils ont été vaincus au Vietnam et, depuis la Seconde Guerre mondiale, ils ont remporté une seule victoire lors de la première guerre du Golfe de 1991, dans l’objectif strictement limité était d’expulser l’Iraq du Koweït.

Comment expliquer cette dichotomie entre une supériorité militaire sans précédent sur toutes les puissances rivales et le bilan des défaites militaires depuis la fin de la guerre froide ?

Le Pentagone consacre son budget considérable à l’achat d’armes complexes de haute technologie, conçues pour lutter dans les guerres contre l’Union soviétique / Russie et la Chine, plutôt qu’à des armes moins chères et plus simples et à la formation des troupes dans la tactique nécessaire dans des contextes de guerres anti-insurrectionnelles. Les Vietnamiens des années 1960, les Afghans et les Iraquiens du XXIe siècle ont découvert des méthodes simples et peu coûteuses pour contourner les armes américaines en utilisant des armes anciennes et simples qui font assez de victimes américaines pour que l’opinion publique s’oppose aux guerres.

En réalité, les achats d’armes sont surdéterminés par les entrepreneurs militaires qui font pression pour produire des armes de haute technologie, qui permettent par la suite à de nombreux officiers de continuer leur carrière et augmenter leurs revenus.

Les États-Unis sont uniques parmi les pays en ce que tout leur armement est produit par des entreprises capitalistes plutôt que par des installations appartenant au gouvernement. En conséquence, les dépenses militaires sont principalement orientées par l’impératif de ces entreprises de générer des profits immédiats, même si ces décisions sapent l’intérêt à plus long terme des capitalistes de maintenir l’hégémonie géopolitique du pays où elles se trouvent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici