QS refuse de soutenir la motion du PQ pour reconnaître Guaidó au Venezuela

«Ce n’est pas aux élus de l’Assemblée nationale de choisir le président du Vénézuéla. De voir le PQ, qui se dit indépendantiste, qui se dit souverainiste, qui se dit de gauche, se ranger derrière Justin Trudeau et Donald Trump pour appuyer l’ingérence américaine dans un conflit étranger, ça parle beaucoup de l’évolution du PQ».

C’est en ces termes qu’a commenté Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte parole de Québec solidaire, la proposition du Parti québécois (PQ) de reconnaître Juan Guaidó comme président par intérim du Venezuela, selon ce que rapporte aujourd’hui le Journal de Québec. La motion que suggère le PQ aux membres de l’Assemblée nationale stipule, selon le Journal La Presse, que

  • « l’Assemblée nationale reconnaisse Juan Guaidó en tant que président intérimaire du Venezuela.
  • Qu’elle condamne les violations persistantes et graves des droits de la personne commises par le régime autoritaire de Nicolas Maduro […].
  • Qu’elle demande le rétablissement de la complète liberté de la presse, la fin de la censure et le retour au fonctionnement normal des médias, dont les activités ont été entravées de façon arbitraire par le régime Maduro.
  • Qu’elle demande le rétablissement immédiat de la démocratie au Venezuela par la tenue d’élections libres […] ».

Gabriel Nadeau-Dubois ajoute par ailleurs: « Soyons bien clairs : il n’y a aucune sympathie de notre côté pour le régime de Nicolas Maduro. Mais de voir le Parti québécois se ranger derrière Justin Trudeau et Donald Trump pour appuyer l’ingérence étrangère dans un conflit politique domestique, pour nous, c’est complètement incompréhensible. (…) « L’ONU a été très sage de dire que l’ingérence étrangère ne règle pas les problèmes. L’ingérence américaine a historiquement créé des problèmes et a envenimé des crises. Le rôle de la communauté internationale et du parlement québécois, c’est de se ranger derrière une solution pacifique, démocratique et négociée » (Journal La Presse).  

Références:

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici