Résistance et répression sur la ligne de front en Colombie

0
287
Leila Celis est professeure au département de sociologie de l’UQAM, membre du Groupe de recherche sur les imaginaires politiques de l’Amérique latine et du Projet d’accompagnement solidarité Colombie. Ses recherches et son activité d’enseignement portent sur les rapports de pouvoir coloniaux, de sexe et de classe, sur les inégalités sociales et sur les luttes de résistance. Leila Celis a travaillé sur la violence politique et sur les mouvements sociaux, particulièrement paysans en Colombie. Récemment, elle a codirigé le livre «Devoir de mémoire. Perspectives sociales et théoriques sur la vérité, la justice et la réconciliation dans les Amériques », paru aux Presse de l’Université Laval, à l’automne 2020. Elle a aussi publié « Luttes paysannes en Colombie 1970-2016. Conflit agraire et perspectives de paix » aux Presses universitaires de l’Outaouais en 2019.

Balado avec Leila Celis

Après les soulèvements spectaculaires en Équateur et au Chili en 2019, ce fut au tour du peuple colombien de se s’engager dans une rébellion. Pendant plusieurs jours, des mobilisations populaires ont exprimé la colère d’un très grand nombre de Colombiens et de Colombiennes. Malgré une répression très violente, la pandémie et la mauvaise presse, la grève et la mobilisation se sont accrues chaque jour au printemps.

En Colombie, depuis le début de la grève nationale déclenchée le 28 avril dernier, la violente répression des manifestations populaires a été décriée par la communauté internationale. Jusqu’à ce jour, plusieurs rapports et témoignages reçus du terrain, sur la ligne de front, font état de graves violations des droits de la personne, de disparitions forcées, d’homicides et d’une violente répression exercée par les forces de l’ordre contre la population qui manifeste.

Au moment d’interviewer Leila Liliane Celis, la population colombienne a pris la rue pour une 18e journée de manifestation. L’entretien à chaud fait la lumière sur la situation en Colombie et permet d’entendre l’analyse et les perspectives d’une universitaire québécoise spécialiste des mouvements sociaux de la Colombie, touchées par la résistance et la répression de son pays d’origine.

 

 

 

Sur la ligne de front
Sur la ligne de front
Résistance et répression sur la ligne de front en Colombie
/