Ensemble pour la planète !

0
578

Journées d’étude et de formation sur les enjeux de la biodiversité et de la justice sociale et climatique en préparation de la COP15.

25—27 novembre 2022, Cégep du Vieux-Montréal,
mis à jour le 21 novembre 2022

Activité inscrite dans le cadre des initiatives du Collectif de la société civile pour la COP15 et des Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI)

25—27 novembre 2022, Cégep du Vieux-Montréal

Partout sur la planète, les populations sont frappées par les effets du dérèglement climatique dont les conséquences dépassent le seul aspect de la hausse des températures. L’espace occupé par les forêts se réduit et nuit aux écosystèmes. La dégradation des sols et la pollution des eaux affectent les conditions de vie de milliards de personnes. des millions d’espèces de la flore et de la faune sont en voie de disparition. Notre maison brûle, il faut agir!

Montréal sera l’hôte, du 7 au 19 décembre 2022, de la Conférence de l’ONU sur la biodiversité (COP15). Cette nouvelle rencontre internationale est importante, car elle met au défi les gouvernements de la planète de conclure une entente sérieuse pour faire face au déclin de la biodiversité. Stopper aujourd’hui cette dégradation est vital pour notre avenir sur Terre et exige du courage politique pour enclencher la transition sociale et écologique de plus en plus urgente. 

Car des solutions existent. Des initiatives émergent partout pour restaurer les cultures, assurer la souveraineté alimentaire, protéger les territoires et les espèces, favoriser un développement harmonieux dans le respect des équilibres et aller à l’encontre des logiques productivistes, des projets extractivistes et de la croissance absolue du capital financier mondialisé. Parmi les protagonistes de ces solutions concrètes, les populations autochtones et paysannes occupent une place centrale. Elles sont pourtant généralement exclues des cercles de décisions qui conduisent à l’élaboration des grandes politiques de développement.

À l’heure de la reprise des mobilisations sur le climat, notamment à l’occasion de la Conférence de l’ONU sur les changements climatiques (COP 27) qui s’est tenue en Égypte du 6 au 19 novembre, et à la faveur de la rencontre de Montréal en décembre (COP15), il importe de faire le lien entre les enjeux globaux et locaux, entre la réflexion et l’action, pour faire entendre les multiples voix traditionnellement exclues des cercles du pouvoir : les autochtones, les jeunes, les femmes et les paysans. Parce que c’est ensemble que nous construirons un avenir durable pour la planète.  

OBJECTIFS DE L’ÉVÉNEMENT :

Dans une perspective d’éducation populaire pour la transformation sociale, les activités cherchent à :

    • Ouvrir un espace de débat et d’échange au bénéfice des activistes et des mouvements sociaux dans la perspective de la COP15 sur la biodiversité;
    • Accroître la compréhension des enjeux et l’identification de solutions faisant écho aux analyses et propositions anti-systémiques en matière de biodiversité et de justice sociale et climatique, notamment en donnant la parole aux populations marginalisées qui sont particulièrement touchées  et qui sont rarement entendues, soit les populations autochtones d’ici et d’ailleurs;
    • Soutenir la préparation des actions de mobilisation qui se tiendront à l’occasion de la rencontre officielle du mois de décembre à Montréal.

PROGRAMMATION (à ce jour – 19 novembre / prochaine maj: 21 novembre) 

Vendredi 25 novembre 2022

19h00 – 19h15 : Accueil et mot d’ouverture par Ronald Cameron et Raphaël Canet (RÏSE) : introduction, fonctionnement, programmation, soirée festive; intervention d’Olivier Huard (XR) sur la session de formation XR.

19h15 – 21h30 : Conférence d’ouvertureLes propositions autochtones pour la biodiversité. Animation : Marie-Josée Béliveau, chargée de campagne pour la COP15 à Greenpeace Canada. En français et en espagnol. Panélistes confirmés : 

    • Alexa Narvaez, représentante du peuple A’I Cofan (Amazonie — Équateur) et, co-bénéficiaire du Prix Goldman pour l’environnement 2022 (en ligne)
    • Juan Pablo Gutierrez, militant et délégué international de l’Organisation nationale indigène de Colombie (ONIC) et du peuple autochtone Yukpa (en ligne)
    • Maria Josefina Caal Xol, autochtone Maya, enseignante et défenseure de l’environnement, Guatemala (en ligne)
    • Mike Paul Kuekuatsheu, artiste innu, militant pour la biodiversité et réalisateur du vidéoclip «Ashinet Au» (Soyons fiers) contre le projet GNL (en personne).

Samedi 26 novembre 2022

10h00 – 12h00 : ConférenceLes mobilisations pour la biodiversité dans le contexte des changements climatiques — Articuler le global et le local dans la défense des territoires. En français et en anglais. Animation : Carminda Mac Lorin, directrice générale de Katalizo. Panélistes confirmés :

    • Nicolas Haeringer, porte-parole de 350.org en France et co-auteur avec Christophe Aguiton d’un article sur Les mouvements pour la justice climatique après la COP 26, publié dans le dernier numéro des Nouveaux cahiers du socialisme no 28 (en ligne)
    • Ashish Kothari, animateur du groupe écologiste Kalpavriksh basé à Pune en Inde et aussi membre du Global tapestry of Alternatives (en ligne)
    • Marie-Josée Renaud, coordonnatrice de l’Union paysanne (en personne)
    • Gabriela Sarmet, conseillère de la campagne Brésil, Amazon Watch, Brésil, (en ligne).

12h00 – 13h00 : pause midi

13h00 – 14h30 : Table ronde – De la COP 27 à la COP15 : Climat et biodiversité : même combat. Échange avec des personnes participantes à la COP 27, de retour d’Égypte et d’autres impliquées dans la préparation de la COP15. En Français.  Animation : Benoit Lacoursière, secrétaire général et trésorier de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN). Panélistes confirmés :

    • Anne-Céline Guyon, chargée de projet climat à Nature Québec et co-responsable du Collectif québécois de la société civile pour la COP 15 (en personne)
    • Albert Lalonde, pour la Coalition étudiante pour un virage environnemental et social — CEVES et la Fondation David Suzuki (en personne) 
    • Leïla Cantave, coordinatrice de campagnes chez les francophones – Réseau action climat Canada
    • Représentant.e de l’Association étudiante du CVM sur la mobilisation fuck la COP (en personne)
    • Autres panélistes possibles.

14h30 – 15h00 : pause

Activités menées en parallèle :

  • 15h00 – 18h00 : Parcours d’apprentissage d’action et de mobilisation (1er partie) : discussion théorique sur les éléments généraux de mobilisation et d’action ainsi que les aspects de communication et de sécurité. Formation donnée par Olivier Huard d’Extinction Rébellion — Québec 
  • 15h00 – 16h00 : Ateliers autogérés – espaces disponibles pour la présentation des luttes de la société civile, lancement de publications, salles disponibles pour caucus (seront annoncés au cours de la journée).
  • 15h00 – 17h00 : Séance plénière : discussion et adoption de l’Appel de Montréal pour la biodiversité — le point de vue des mouvements sociaux. Activité délibérante en personne et en ligne. En français, en anglais et en espagnol.

Animation : Michèle Asselin, directrice de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI). Comité en appui: Raphaël Canet, Marie-Josée Béliveau, Ronald Cameron, Jasmine Gareau-Lindsay et Dayanna Rodriguez.

Discussion et adoption par les groupes et organismes de la société civile locale et mondiale d’un «Appel à l’action» qui fait le lien entre la préservation de la biodiversité, la justice climatique et la justice sociale. La recherche des appuis à cette déclaration se fera dans les semaines qui suivent l’événement. L’Appel sera rendu public en marge de la COP15. L’objectif est de faire entendre la voix des mouvements sociaux et des autochtones au moment où les délégués de haut niveau (les chefs d’État et de gouvernement) entrent en scène pour signer le document officiel final de la COP15.

18h00 – 22h00 – Soirée festive Ensemble pour la Planète! au Café étudiant l’exode – organisée en collaboration avec les étudiantEs du profil Actions pour le changement du Cégep du Vieux Montréal. Déroulement :

    • 18h00 – 19h00 : Apéro solidaire de réseautage avec animation DJ.
    • 19h0020h00 : Performance de Mike Paul Kuekuatsheu, artiste innu
    • 20h00 – 22h00 : Jam session en compagnie du All Star Mythik Jam,

Dimanche 27 novembre 2022

9h00 – 17h00 : Parcours d’apprentissage d’action et de mobilisation (2e partie) : activités pratiques. Formation donnée par Olivier Huard d’Extinction Rébellion — Québec