2010 – 2020: Haïti dix ans après le séisme

0
173

Le 12 janvier 2010, un séisme de magnitude 7 a causé la mort de plus de 200 000 mille personnes et provoqué des dégâts matériels s’élevant à des millions de dollars en Haïti. Dix ans après, le pays ne s’est toujours pas relevé de cette catastrophe naturelle. De plus, une crise économique et politique aiguë, dont les racines remontent à plusieurs décennies, fait des ravages sur la vie de la grande majorité de la population.

La Maison d’Haïti, en collaboration avec la TOHU et une quarantaine d’organismes partenaires organise l’événement AYITI LA! Histoires d’un tremblement de cœur, avec expositions, spectacles, conférences, projections et témoignages les 10, 11 et 12 janvier à la TOHU, 2345 boulevard Jarry, à Montréal. Les conférences se tiendront sous forme de panel, le samedi 11 janvier, et abordera l’après-séisme sous trois angles :

1. Ce que le Canada n’a pas fait et pourquoi ? Il s’agit d’analyser l’impact de la politique étrangère canadienne sur la situation d’Haïti 10 ans après. Avec Pierre Beaudet, sociologue.

2. Haïti, 10 ans après quelle reconstruction ? Il sera question de sonder les contours de la reconstruction : qui étaient les protagonistes ? Quel est l’apport de la population haïtienne ? Avec James Darbouze, philosophe et sociologue urbain.

3. Quel est le rôle des femmes dans l’effervescence qui secoue la scène politique ces dix dernières années ? Avec Sabine Lamour, féministe, sociologue.

4. La diaspora haïtienne subit les contrecoups de la situation politique et économique en Haïti. Quel est l’impact de la façon dont ces dix ans ont été gérés sur les travailleurs haïtiens au Québec ? Avec Marc Édouard Joubert, syndicaliste.

5. Le panel sera animé par Alain Saint-Victor, historien.