États-Unis : qui sont les Proud Boys ?

Fraîchement portés à l’attention du monde par le refus de Donald Trump de condamner leurs associations avec l’idéologie suprémaciste blanche lors du débat présidentiel américain de mardi soir, les Proud Boys ont été créés par l’activiste de droite canado-britannique et cofondateur du magazine Vice, Gavin McInnes en 2016 en tête. – jusqu’à l’élection de Trump à la présidence des États-Unis.
Le groupe, qui n’admet que des hommes, a été classé en 2018 par le FBI comme un «groupe extrémiste», tandis que le Southern Poverty Law Center (SPLC) le répertorie comme un groupe haineux. L’Anti-Defamation League décrit le groupe comme misogyne, islamophobe, transphobe et anti-immigration.