La guerre des vaccins – webinaire international

0
211

Discussion internationale en ligne le mardi 27 avril avec

Dorothy Guererro (Global Justice Now! – GB), Fatima Hassan (Health Justice Initiative – Afrique du Sud), Susana Barria (PSI – Inde) et Gonzalo Basile  (CLACSO et FLACSO, Rép. dominicaine)

Montréal 6h00, Paris 12h00, Maurice 14h30, Bangkok 17h00

https://zoom.us/j/99950639493

Alors que Big Pharma distribue des millions de vaccins dans le Nord, l’apartheid du vaccin se poursuit sans relâche aux dépens du Sud mondial. Les États-Unis, le Royaume-Uni et la Suisse bloquent le débat au sein de l’OMC pour accepter les demandes des pays du Sud pour une dérogation aux droits de propriété intellectuelle, afin que des millions de vaccins puissent être produits et distribués à faible coût. Tout en affectant d’énormes populations du Sud, cette politique peut également mettre en péril l’impact de la vaccination dans le Nord, compte tenu des échanges à travers le monde et du risque de mutation virale.

L’une des logiques tordues de la situation actuelle est l’hostilité des États-Unis et de leurs alliés envers les vaccins développés et en développement par la Chine, la Russie et Cuba. L’Occident s’unit derrière Big Pharma dans une confrontation géopolitique. L’OMS donne une légitimité à l’initiative COVAX dépendante des donateurs. Cela fournit un soutien marginal aux pays du Sud, tout en refusant toujours de distribuer les vaccins produits par la Russie et la Chine. Ces pays construisent leur propre système de distribution dans le sud de la planète, avec leurs propres logiques géopolitiques.

La solution rationnelle et humaine serait de mettre un terme à cette absurdité et d’imposer un système unique de production et de distribution coordonné à l’échelle mondiale, sans contraintes. Jusqu’à présent, Big Pharma et ses amis à Washington et dans d’autres capitales «occidentales» ont mis la priorité sur les profits plutôt que sur le sauvetage de vies.

Dorothy Guererro (Global Justice Now! – GB) – auteure, conférencière et militante écrivant sur les questions de justice sociale, économique et climatique. Elle est responsable des politiques et du plaidoyer chez Global Justice Now (GB). Son travail dans les mouvements sociaux et les ONG s’étend sur 30 ans. Elle est originaire des Philippines et a vécu aux Pays-Bas, en Allemagne, en Thaïlande et en Afrique du Sud avant de s’installer en Grande-Bretagne.

Fatima Hassan (Health Justice Initiative – Afrique du Sud) – avocate des droits de l’homme et militante pour la justice sociale. Fondateur et directeur de la Health Justice Initiative en Afrique du Sud, et ancien directeur exécutif de l’Open Society Foundation South Africa. Elle a beaucoup travaillé à la défense et à la promotion des droits de l’homme en Afrique du Sud, en particulier dans le domaine du VIH et du sida, où elle a travaillé pour le AIDS Law Project et a également agi pour la Treatment Action Campaign dans de nombreux cas juridiques.

Gonzalo Basile (CLACSO, Argentine) – Président d’honneur, Coordination Amérique latine et Caraïbes Médecins du monde. Co-coordinateur du GT Santé International du CLACSO / Médecins du Monde / FLACSO République Dominicaine. Chercheur aux instituts de recherche en santé publique des Caraïbes. Coordinateur régional du WG International Health and Sanitary Sovereignty CLACSO, Coordinator of Cooperation in Health of UNASUR Haiti, du Réseau latino-américain des systèmes et politiques de santé de l’Association latino-américaine de médecine sociale (ALAMES).

Jorge Bermudez (Fiocruz – Brésil) – médecin et chercheur senior à l’École nationale de santé publique de la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz). Ancien membre du Groupe de haut niveau du Secrétaire général des Nations Unies sur l’accès aux médicaments, ancien directeur exécutif d’Unitaid à Genève, Suisse de 2007 à 2011. Médecin, il est titulaire d’un doctorat en santé publique de l’ENSP / Fundação Oswaldo Cruz (1995). Ses principaux domaines d’intérêt sont la santé collective, l’assistance pharmaceutique, l’accès aux médicaments, les barrières à l’accès et la propriété intellectuelle.

Susana Barria est une chercheuse basée en Inde auprès de l’Internationale des services publics (PSI), une fédération mondiale de syndicats, et elle est associée au Mouvement pour la santé du peuple (PHM) et à Jan Swasthya Abhiyan (JSA).

Organisé par Global Dialogue en association avec Global Tapestry of Alternatives