MAROC : halte à la violation de la vie privée !

0
128
Members of the Parliamentary Monarchy Now in Morocco coalition, from left, Fouad abdelmoumni, Ali Ben Dine and Abdelamin Rayi give a press conference on June 28, 2011 in Rabat. The coalition said it was rejecting constitutional reforms proposed by King Mohammed VI earlier this month to curb his power, saying it was not in line with principles and standards of a parliamentary monarchy. AFP PHOTO / ABDELHAK SENNA (Photo credit should read ABDELHAK SENNA/AFP via Getty Images)

Forum Social Maghrebin, 3 mars 2021

Nous avons appris avec stupéfaction la violation du domicile du militant des droits humains Fouad Abdelmoumni. Cette violation a consisté à installer un matériel vidéo sophistiqué qui a enregistré à son insu sa vie privée et intime, puis envoyé d’une façon anonyme à plusieurs adresses mails.

Ce nouvel épisode de dénigrement et d’intimidation et de chantage politique s’inscrit dans une inquiétante recrudescence des atteintes aux droits les plus élémentaires d’expression et de liberté par le viol de la vie privée des militant-e-s. De telles méthodes, indignes et contraires à la loi engagent la responsabilité de l’Etat marocain . L’un des premiers devoir d’un Etat est de protéger ses citoyens et de faire cesser les pratiques délictueuses qui visent à faire taire toute voix dissidente et critique au sein et hors du pays.

Le chantage, l’intimidation, les arrestations et condamnations s’appuyant sur des écoutes téléphoniques, ou l’installation illégale de matériel vidéo en violation des domiciles et à l’insu des personnes visées ne peuvent en aucun cas être une réponse au malaise politique, à la dégradation de la situation sociale critique.

Le comité de suivi du Forum social maghrébin réuni ce mardi 16 février 2021 :

– Alerte l’opinion publique maghrébine et internationale de ces faits graves ;

– Exprime sa totale solidarité avec Abdelmouni et l’ensemble des militant-e-s persécuté-e-s ;

– Appelle à la levée des poursuites et la libération de tous les détenus politiques et d’opinion au Maroc.