Liban: quelles perspectives pour le mouvement syndical ?

0
139
Le 1er mai est l’occasion d’affirmer la solidarité et l’unité du combat syndical qui transcende les frontières. Le Centre culturel libanais en partenariat avec la Plateforme altermondialiste et le Groupe de travail Liban propose une rencontre virtuelle avec des représentants syndicaux du Québec et du Liban.
Depuis près de deux ans, le Liban vit une crise socio-économique sans précédent. Cette crise structurelle affecte en premier lieu le monde du travail qui ne reste pas les bras croisés. En effet, depuis de nombreuses années, certains syndicats mènent des luttes émancipatrices pour améliorer les conditions de travail des travailleuses et des travailleurs.
De plus, depuis le 17 octobre 2019, il y a eu une volonté de réaffirmer la place des syndicats et de définir ces mouvements comme étant une partie active du soulèvement face à la classe dirigeante. Ce soulèvement qui rejette en bloc les élites au pouvoir a mis en avant deux principales revendications. La déconfessionnalisation de l’État et la réalisation d’une justice sociale sont des conditions essentielles pour aboutir à un nouveau pacte national.
Ce webinaire sera l’occasion d’un bref survol de l’actualité de trois des principaux mouvements syndicaux au Liban. La Fenasol travaille sur l’organisation du secteur du travail domestique formé en très grande majorité de travailleuses étrangères surexploitées et soumises aux contingences du travail informel. Le Courant syndical indépendant tente de structurer le combat syndical notamment, parmi les professeures et professeurs de l’enseignement public. Le Rassemblement des professionnelles et des professionnels pour sa part représente une voie syndicale indépendante dans le monde des professions libérales, trop souvent soumises aux forces politiques confessionnelles.
Présenté par le Centre culturel libanais, la Plateforme altermondialiste et le Groupe de travail Liban.
Intervenants-tes :
  • Fenasol : Farah Abdallah
  • Courant syndical indépendant : Ilda Mazraani
  • Rassemblement des professionnelles et professionnelles : Tarek Hijazi
  • Conseil central du Montréal métropolitain-CSN : Chantal Ide
  • Modérateur : Jad Kabbanji