Qui veut la mort de l’ONU ?

UN LIVRE DE ROMUALD SCIORA & ANNE-CÉCILE ROBERT

Mémoire des luttes, 2 septembre 2019

L’ONU, coquille vide ou agence humanitaire ? Créée en 1945 dans le contexte de l’après-guerre afin de préserver la paix, cette organisation a aujourd’hui mauvaise presse, d’autant que, sur le terrain, sa puissance s’affaiblit.

Qui est responsable de cette déliquescence ? Les membres permanents du Conseil de sécurité, qui ont préféré préserver leurs intérêts au sein des directoires du G7 et du G20 ? Les partisans de l’ultralibéralisme et du profit ? Ou encore les dirigeants médiocres, sans envergure et sans vision, qui accèdent aux plus hautes responsabilités de démocraties moribondes ?

Pourtant, il faut sauver l’ONU, seule institution capable d’organiser un monde en plein bouleversement où menace la guerre. Mais comment ? C’est à ces questions sensibles que deux spécialistes, Romuald Sciora et Anne-Cécile Robert, tentent de répondre dans un essai documenté, bâti sur quinze ans de recherches et d’enquêtes auprès des instances onusiennes.

Romuald Sciora , Anne-Cécile Robert, Qui veut la mort de l’ONU ? Du Rwanda à la Syrie, histoire d’un sabotage, aux éditions Eyrolles, Paris, novembre 2018.

1 COMMENTAIRE

  1. Merci de signaler cet ouvrage. Mes commentaires, plus positifs, en début d’année sont sur http://www.artistespourlapaix.org/?p=15965 et dans l’Aut’Journal.info
    Les Artistes pour la Paix et le groupe Convergence 21 septembre anti-nucléaire ont reçu Romuald Sciora venu de ses propres ressources à Montréal participer à notre conférence du 21 septembre pour nous entretenir sur sa perception des cinq derniers secrétaires Généraux de l’ONU qu’il est le seul à avoir tous interviewés.
    Ce fut très instructif et nous le remercions de nous avoir éclairés. Pierre Jasmin

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, entrer votre commentaire
SVP, entrer votre nom ici